21 août 2012

Lac Titicaca

Bonjour a toutes et a tous !

 

Le lac Titicaca, de par sa situation geographique, marque la fin d'une etape et le debut d'une autre !!! Celui-ci, le lac navigable le plus haut du monde a 3810m, et l'un des plus grands d'Amerique Latine, est une frontiere naturelle entre le Perou et la Bolivie...Et quelle transition ! Ce lac est charge d'histoire et de mythes !

Revenons quelques jours en arriere ! Depart de Lima, je quitte Katthy et Fiorella qui m'ont offert une belle tranche de vie pendant trois jours et je m'apprete a monter dans un bus... "The" bus !! Le pire trajet de ma courte carriere de voyageur ! 27heures dans un bus peruvien, mon siege est bancale, les films qui y sont diffuse n'ont pas deffraye la chronique, la musique qui y est passee est bien pire, mes voisins ronflent et le pire de tout, ils ne servent que de l'IncaKola !!! Meme pas une goutte d'eau... Cette boisson est terriblement sucree, elle ferait mourir un diabetique en moins d'une seconde, mais pire que tout, elle est d'un jaune acidule chimique qui ne fait guere envie... Et si son succes est tel ici, plus grand que la celebre marque de soda multinationallement connue, je pense que c'est bien plus a cause du patriotisme peruvien demesure que la reelle appreciation de sa saveur... Je craque ! Une panne nocturne, les heures deroulent et personne ne nous avertit, de quoi que ce soit... Personne ne sait si nous attendons un autre bus, un reparateur... Bref ! Il est temps de passer du cote Bolivien, pour changer un peu, meme si le voisin n'est pas repute non plus pour ses modes de transport !!

J'arrive donc a Puno, une ville delabree au bord du sublime lac Titicaca ! A la descente du bus, l'altitude se ressent et je n'aspire qu'a retrouver un lit confortable ! Une "mamita" m'accoste au terminal pour me proposer une chambre ! Pas le coeur a negocier ! Vendu ! Rapidement, je pars en quete de nourriture qui me fera oublier l'IncaKola et la portion de riz blanc : ce sera une charmante petite pizzeria ! Premieres rencontres ! 

Une famille de francais en vacances est la, ils mangent aussi ! Et rapidement nous engageons la communication dnas une francophonie commune. Le petit Quentin me rappelle moi il n'y a pas si longtemps... Il commande une pizza familiale pour n'en manger que quelques portions ! Adorables ! Le contact prend facilement, et nous commencons a discuter de tout, de leurs vies, de leurs vacances, de mon voyage... La discussion est riche et sincere... Tellement gentils qu'ils m'inviteront a manger ! Je ne sais pas ce que j'ai fait pour meriter de telles rencontres mais le voyage me surprend toujours ! Les gens sont foncierement bons, alors continuons a aimer ces rencontres au quotidien... Love is all !!!! Alors si vous lisez ces lignes, ce que j'espere ! Je vous souhaite d'avoir apprecie la fin de votre sejour en Amerique Latine et merci encore ! Cette pizza restera un souvenir bien plus qu'agreable parce que je l'aurais partage avec vous ! Merci !!

La seule chose a voir a Puno, ce sont les iles flottantes et je pars, matinal, a leur rencontre ! Malgre les paysages sublimes et l'architecture typique, la deception se ressent ! Je m'attends a voir des communautes descendant directements des incas, vivant de maniere traditionnelle sur des iles flottantes concues en "totora", le jonc local... Je n'y vois que des acteurs qui nous accueillent a coup de robes colorees, de palabres en aymaras alors qu'ils maitrisent anglais et espagnols, mais surtout qui nous poussent a acheter leurs textiles... Folie touristique, quand tu nous tiens... Le coup de grace est portee lorsque les femmes chantent en coeur "Vamos a la playa" lorsque nous nous appretons a repartir, et qu'elles nous saluent une derniere fois par un "Hasta la vista Baby!" Pourquoi??? Cette triste mise en scene ne reflete pas du tout ce que j'etais venu chercher et visiblement, je ne suis pas le seul decu...

Heureusement que le lac est splendide ! Une mer a lui tout seul... Une fois les eaux troubles des roselieres quittees, nous naviguons a present sur une eau bleue profonde dans laquelle se reflete la lumiere celeste ! Magnifique ! Les iles naturelles qui ponctues egalement l'azul sont egalement sublimes ! Des iles, pelees par le soleil d'altitude, surlesquelles paissent des brebis sereines gardees par des hommes paisibles ! Et meme si le tourisme prend desormais toute son importance, on ne peut pas rester insensible au panorama !

Sur le bateau, je fais egalement connaissance avec un jeune Venezuelien, qui, a 15ans, va me donner une serieuse lecon de maturite ! L'homme lit beaucoup, voyage avec ses parents, et cela se ressent sur son ouverture d'esprit et sa culture ! Nous echangerons sur des sujets en profondeur mais comme souvent le voyage est au coeur des debats, d'autant plus qu'il aimerait silloner le monde, sa "mochilla" sur le dos! Alors j'en profite pour rivaliser avec sa maturite a lui faisant part de mes quelques conseils de jeune voyageur ! Une belle rencontre, qui me donne envie d'aller plus haut en Amerique Latine... decouvrir un pays ou je suis deja attendu...

La journee se conclut, par un coucher de soleil magnifique, un coup de soleil sur le nez et la tete remplie d'images ! Le lendemain matin, je pars tôt en destination de Copacabana, les rives sud-est du lac Titicaca, la Bolivie !

Reveil matinal, je revois certains visages qui ont partage l'excursion de la veille avec moi et nous passons, enfin, la frontiere !

Adieu Perou ! Tu fus une etape mitigee ! Tes paysages sont sublimes et ton histoire est riche mais je regrette de n'avoir pas pu autant echanger avec des locaux comme ce fut le cas au Chili... Les peruviens sont fiers, tres fiers, parfois un peu trop patriotes et eprouvent de larges ressentiments et egards historiques avec les voisins Chiliens, Argentins et avec les touristes... Ce qui fait qu'a moins de tomber sur des gens extremement ouverts comme ce fut le cas avec Katthy et Fiore, ou encore dans la vallee sacree, c'est plus difficile de se sentir a l'aise... du moins ce fut mon ressentiment ! Et se faire voler a plusieurs reprises n'aide pas a se sentir en confiance !!! Mais bon ! Chaque experience vecue au Perou m'aura permis de tirer des enseignements que quelque part, j'etais venu chercher ! J'ose esperer que j'en ressors grandi ! Mancora et tout ce qu'il s'y est produit, a par contre ete un mois magnifique, inoubliable...

A voir ce que la Bolivie me reserve...

- - - - - - - - - - - - 

Bienvenidos a Bolivia !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Les premieres impressions sont flatteuses ! 

Je n'aurais que trois semaines, maximum, pour visiter un pays si riche ! Mais c'etait un choix... Rester a Mancora impliquait de devoir se presser ailleurs ! On va voir si je peux adopter le rythme voyageur au rythme touriste... De toute maniere, je sais que ce qui m'attend au Chili est aussi tres tres important... Certaines retrouvailles, et surtout, surtout : L'Ile de Paques !

J'arrive a "Copa, Copacabana" ! J'aurai cette stupide chanson tout mon sejour ! Le premier jour a Copacabana, plus seduisante que Puno, je visite la cathedrale au style mixte chretien et musulman, devant laquelle sont benis taxis et camions !!! Je tombe un peu sur cette tradition, au hasard, mais ne serai pas decu de ce que je vais voir ! Une file de vehicules attend patiemment d'etre beni a l'alcool et richement decores par des fleurs et des froufrous ! Chacun achete egalement une reproduction miniature de son vehicule qui sera benie, afin de porter chance dans tous les deplacements... Curieux ! Authentique ! Je passe rapidement par le tribunal de l'inca qui est un petit site archeologique dont la fonction reste inconnue mais qui devait etre un endroit ou se reunissait chefs diplomatiques pour debattre de decisions a prendre.

Je mange mes premieres truites, elevees dans le Lac. Delicieuses ! De belles portions, bien cuites, savoureuses !!! 

Je grimpe aussi le Cerro Calvario, 400m de denivelee pour gagner le droit a une vue imprenable sur le lac, par coucher de soleil ! J'attends, patiemment, que le soleil se couche... En haut du cerro, j'assiste a des benedictions, des allumages de cierges et de petards... D'achats de vehicules miniatures pour la prochaine benediction collective... Ca y est, le spectacle commence... Les quelques nuages qui s'agglomerent a l'horizon gachent un peu la vue, mais les couleurs flamboyantes sont la ! Le ciel s'embrase quelques longues minutes avant de laisser place a la fraicheur nocture...

Demain, la Isla del Sol !

Tout le monde a forcement ecrase un eclat de rire ou masque un sourire en cours de geographie, a la prononciation de ce nom qui nous paraissait ridicule ! TitiKharkha, a la base du nom du lac, signifie en langues Aymara et Inca : Le rocher du puma ! Ce rocher, present sur l'Isla del Sol est au coeur de la legende Inca puisque selon la tradition, le Soleil serait ne au coeur de cette pierre ! Et comme le soleil etait la base de la croyance Inca, ce rocher, et donc cette ile est au coeur de tout l'empire Inca et occupe une place de choc dans toute sa religion! Je me situe a l'endroit meme ou serait ne le soleil... Et bizarrement, vu la chaleur qu'il fait et la puissance de l'astre du jour par l'altitude... je veux bien le croire ! L'endroit est de toute beaute ! Je peux vous dire que je suis reste sans voix... et que jamais plus je ne pourrai rire du nom du Titicaca, sachant ce qu'il m'evoque derriere !

L'Isla del Sol me rappelle toutes les images que j'ai pu voir des iles helleniques... L'eau est bleue profonde, cristalline sur les dizaines de premiers metres, il y fait chaud, beau ! Les iles sont degarnies de vegetation, sauf quelques buissons qui peuvent evoquer la garrigue et des eucalyptus, omnipresent dans l'hemisphere Sud ! Et elles viennent cotoyer les eaux du lac par des falaises abruptes ou des criques rocheuses ! Sublime !

Je rentre sur la terre ferme et prend un bateau assez vite pour regagner La Paz. Je quitte ces paysages merveilleux, et je pense que le lac meriterait qu'on y passe plus de temps... mais le planning a change de rythme maintenant ! En chemin, je rencontre Carlos, un Venezuelien (decidement...) d'une trentaine d'annees, photographe et voyageur... Un compagnon sympathique qui devrait m'accompagner pour l'etape suivante : La Paz !

Merci de votre soutien ! Encore et toujours ! Merci de prendre le temps de lire ces lignes, avant mon retour, qui approche a grand pas, pour partager de maniere bien plus directe et facile ! Cuidense

Romain

 

 

 

Posté par CocoChile à 01:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Lac Titicaca

Nouveau commentaire